Portraits d’icones de la musique pop en vinyles

Portrait de Jimi hendrix en disque vinyle

Alejandro de Antonio Fernández, un illustrateur espagnol vivant à Madrid, a eu la bonne idée de se servir de son talent d’illustrateur pour réaliser des portraits de grands noms de chanteurs et musiciens de la musique pop des années 60 et 70 en disques vinyles, années qui ont bercé, pour certaines et certains d’entre nous, l’adolescence, période qui se situe entre la puberté et l’âge adulte et qui se caractérise souvent par des poussées acnéiques accompagnées d’un rejet quasi systématique de la société et souvent aussi des parents relégués au titre de « vieux cons » qui entravent que dalle à la vie et t’as pas 20 euros m’man p’tain j’ai plus de clopes.

Continuer de lire « Portraits d’icones de la musique pop en vinyles »

La chanson vintage du vendredi

Jimi HendrixJimi Hendrix, de son vrai nom James Marshall Hendrix était un guitariste gaucher mais utilisait une guitare de droitier dont il inversait l’ordre des cordes. Mort en septembre 1970, on peut dire qu’il donna à la guitare électrique ses lettres de noblesses.

The wind Cries Mary est le troisième single de Jimi Hendrix, chanté ici avec un chwimgum.
Quelle époque ! Woodstock (qui est aussi le nom du ficus de la rédac), les bitnicks, les cheveux longs, les pattes d’eph et les chemises à franges… La fin des années 60 et les débuts 70 marquent un tournant radical dans le coeur des jeunes de cette époque, c’est la révolution !

Continuer de lire « La chanson vintage du vendredi »