La cuisine du futur : Design et écologique

Philips invente la cuisine du futur

Voici la cuisine du futur selon « Philips« , un système appelé « Microbial Home », une approche novatrice du développement durable qui fait la part belle tout à la fois au traitement des déchets, donne des solutions d’éclairage bien plus économiques que les ampoules basse consommation, réinvente la conservation des aliments, le nettoyage et le traitement des déchets humains.

Le principe est basé sur un système d’écosystème cyclique où la production d’une fonction en alimente une autre par des processus biologiques non polluants. Pour cela Philips a entièrement repensé le rôle des appareils électroménagers et leur mode de consommation énergétique. Le but : filtrer, traiter et recycler eaux usées et déchets sans polluer, biologiquement et s’en servir comme ressources énergétique. Attention mesdamezémessieurs, après l’âge de l’électromécanique nous entrons dans l’Âge biologique, celle où les matériaux se réparent tout seul et les déchets deviennent carburant.

Philips invente la cuisine du futurAlors, une cuisine biologique, comment ça marche ?
La cuisine biologique se compose d’un îlot, pivot central du système qui converti les déchets solides grâce à un processus microbien en gaz méthane qui sera utilisé pour alimenter toute une série de fonctions de la maison : cuisinière à gaz, lumières.

A cela vous ajoutez un système de garde-manger, équivalent du réfrigérateur, mais qui utilise des processus naturels de refroidissement et de conservation des aliments.
Au dessus du plan de travail de votre cuisine biologique se trouve un mini jardin ou vos légumes sont cultivés et conservés. Philips a également développé un concept de ruche urbaine pour vous permettre d’élever des abeilles dans votre maison et de récolter le miel qu’elles produisent.

A votre disposition, un broyeur vous permettra de réduire en petits copeaux vos déchets plastiques qui seront mélangés avec une culture fongique qui utilise les propriétés de champignons qui, avec leurs puissants enzymes, agissent comme de puissants décomposeurs avec la capacité de décomposer et de métaboliser le plastique (pourvu que ceux-ci ne contiennent pas de métaux lourds toxiques), et pourrait même produire des champignons comestibles (en théorie).

Une vision bien intéressante de la cuisine du futur, en accord avec des principes de recyclages naturels, de compost, et une approche différente de l’utilisation des ressources énergétiques naturelles.

Philips invente la cuisine du futur

Philips invente la cuisine du futur

Philips invente la cuisine du futur

Philips invente la cuisine du futur

Philips invente la cuisine du futur

Ruche urbaine

Ruche urbaine profil

Composteur


Autres meubles ou objets design à voir absolument :

Une réflexion sur “La cuisine du futur : Design et écologique

Laisser un commentaire