Canapé Slashed par le designer Charlotte Kingsnorth

Le design peut-il être une traduction du moi profond ? la preuve par l’exemple.



Chaque création est la traduction d’une réflexion, d’une pensée. Leur mise en forme donne lieu parfois à de jolies choses, parfois à des choses très conceptuelles qui flirtent très largement avec l’Art. C’est d’ailleurs très souvent le cas avec le design lorsque le concept prend le pas sur la fonction.
Quoi de plus banal qu’un canapé ? Finalement les composantes sont toujours les mêmes : une assise et un dossier reposants sur des pieds. De là à y voir un concept… Et pourtant c’est bien ce qu’illustre parfaitement Charlotte Kingsnorth avec ce canapé « Slashed« . Une traduction entre la relation de surface et de profondeur, de conscient et d’inconscient, de visible et de caché.

Alors, le design peut-il être une traduction d’un moi profond, l’illustration de nos névroses, psychoses hallucinatoires ou autres phobies ?
Voilà, vous avez 1 heure pour répondre à la question, je ne veux pas entendre de portables sonner et vous me rangez tout ce qui peut ressembler de près ou de loin à un smartphone 3G, et si vous voulez aller faire pipi c’est trop tard, fallait y penser avant.

Canapé Slashed par le designer Charlotte Kingsnorth - vue de côté

Canapé Slashed par le designer Charlotte Kingsnorth - détails

Canapé Slashed par le designer Charlotte Kingsnorth - détails pieds

Fauteuil FeltUp

Fauteuil FeltUp

Fauteuil At One

Fauteuil At One


Autres meubles ou objets design à voir absolument :

5 réflexions sur “Le design peut-il être une traduction du moi profond ? la preuve par l’exemple.

Laisser un commentaire